Annuaire de professionnels

Recherche

Newsletter

Publicité

Gestion durable des forĂȘts


La gestion durable des forĂȘt entre dan le cadre du dĂ©veloppement durable et prends une importance croissante, pour les pays producteurs, Ă  couvert forestier abondant ou non, comme pour les acheteurs de bois ou sous-produits de la forĂȘt (champignons, gibier, baies, etc). Ce terme dĂ©crit, surtout depuis le milieu des annĂ©es 1990, les modes de gestion forestiĂšre qui fixent des critĂšres, indicateurs et objectifs sociaux et environnementaux en plus des objectifs Ă©conomiques Ă  la gestion forestiĂšre. Une partie des institutions sylvicoles pratiquent maintenant diverses formes de gestion dites durable ou soutenable de la forĂȘt, avec une large gamme de labels, mĂ©thodes et outils, pour certains Ă©prouvĂ©s et pour d’autres plus expĂ©rimentaux ou encore sujets Ă  caution.

Image:Tadasu no moi, Yoyotée.jpg

Dans un contexte climatique incertain, un des enjeux de la gestion forestiĂšre est d’en accroĂźtre la rĂ©silience Ă©cologique. Au Japon, Akira Miyawaki, sur la base de nombreuses expĂ©riences de restauration de forĂȘts recommande l’utilisation d’essences locales, dont les graines peuvent encore ĂȘtre trouvĂ©es dans les forĂȘts sacrĂ©es, dont les arbres descendent de la forĂȘt prĂ©historique, par exemple ici dans la forĂȘt sacrĂ©e Tadasu no Mori de Otocyon


Une dĂ©finition de la gestion durable des forĂȘts a Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©e par la « ConfĂ©rence ministĂ©rielle sur la protection des forĂȘts en Europe Â», et a depuis Ă©tĂ© adoptĂ©e par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). La gestion durable des forĂȘts est dĂ©finie ainsi :


« Sustainable Forest Management is the stewardship and use of forests and forest lands in a way, and at a rate, that maintains their biodiversity, productivity, regeneration capacity, vitality and their potential to fulfill, now and in the future, relevant ecological, economic and social functions, at local, national, and global levels, and that does not cause damage to other ecosystems. —
La gestion durable des forĂȘts signifie la gestion et l’utilisation des forĂȘts et des terrains boisĂ©s d’une maniĂšre et Ă  une intensitĂ© telle qu’elles maintiennent leur diversitĂ© biologique, leur productivitĂ©, leur capacitĂ© de rĂ©gĂ©nĂ©ration, leur vitalitĂ© et leur capacitĂ© Ă  satisfaire, actuellement et pour le futur, les fonctions Ă©cologiques, Ă©conomiques et sociales pertinentes aux niveaux local, national et mondial, et qu’elles ne causent pas de prĂ©judices Ă  d’autres Ă©cosystĂšmes.  Â»


La notion de « gestion durable des forĂȘts Â» regroupe habituellement les opĂ©rations effectuĂ©es pour administrer et exploiter les forĂȘts de maniĂšre Ă  ce qu’elles remplissent durablement certaines fonctions Ă©cologiques, Ă©conomiques et sociales pertinentes… Cette dĂ©finition sous-entend que les forĂȘts gĂ©rĂ©es font l’objet d’interventions humaines pĂ©riodiques ou permanentes. Certaines ONG dont WWF et les Amis de la Terre ou Greenpeace demandent Ă©galement qu’un rĂ©seau de forĂȘts primaires soit protĂ©gĂ© des coupes et de la gestion sylvicole, et que la restauration qualitative des forĂȘts soit prise en compte au delĂ  de seuls critĂšres quantitatifs.

Lors du Sommet de la Terre Ă  Rio de Janeiro en 1992, les Ă©tats n’ont pas rĂ©ussi Ă  s’entendre pour la signature d’une convention sur la forĂȘt. C’est pourquoi la forĂȘt n’a fait que l’objet d’une dĂ©claration de moindre valeur juridique et opĂ©rationnelle que les convention signĂ©es sur la biodiversitĂ© ou le climat. La dĂ©claration de Rio sur les forĂȘts regroupent des vƓux et des recommandations internationales pour une gestion durable des forĂȘts. Cependant la convention sur la biodiversitĂ© contient des principes d’application thĂ©oriquement obligatoire, dont certains concernent la forĂȘt.

Des critĂšres et indicateurs (C&I) ont depuis Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©s pour Ă©valuer et parfois mesurer et certifier, de maniĂšre plus ou moins crĂ©dible et indĂ©pendante les progrĂšs vers une gestion durable, au niveau des Ă©tats, et d’instituts de gestion, souvent avec certains propriĂ©taires, gestionnaires et ONG environnementales.

© Copyright auteur(s) de WikipĂ©dia - Source : article Gestion durable des forĂȘts sur WikipĂ©dia - Cet article est sous licence GFDL